Faut-il avoir peur de se lancer dans l'autoconstruction ?

Vous êtes sur le point de vous lancer dans l’autoconstruction de votre maison ? Une manière de participer activement à la réalisation de votre projet de construction ! Néanmoins, il se peut que des doutes surviennent, que des questions vous titillent l’esprit.

Alors, faut-il craindre de débuter l’autoconstruction de sa maison, de son annexe ou de son atelier ? Gablok répond à vos craintes et vos interrogations !  

Autoconstruction et gestion du chantier 

Se lancer dans l’autoconstruction de sa propre habitation signifie gérer son projet seul.

En effet, vous n’êtes pas accompagné par une entreprise de construction, il vous faudra donc gérer et mettre en place les différentes étapes de votre construction vous-même.

Finitions, équipements, ce sera à vous de gérer le planning de votre chantier. Il est important d’être conscient de ce point avant tout commencement.

Si la réalisation des plans par un architecte est obligatoire en Belgique pour obtenir le permis d’urbanisme, connaître les étapes d’une construction sera essentiel pour son bon déroulement.

Afin de vous faciliter la vie, Gablok vous propose d’adapter les plans de votre architecte. Nous réalisons ensuite les blocs de bois isolés et vous livrons votre maison en bois en kit sur chantier accompagnée de la marche à suivre.

Nous restons ensuite à votre disposition en cas de doute.

L’avantage ? Vous connaissez les dimensions de votre futur chez vous à l’avance. Vous pouvez ainsi prendre rendez-vous avec les différents corps de métier ainsi que choisir vos finitions et équipements au préalable de sorte à ce que tout s’enchaîne sans stress.

Craintes et questions autoconstruction

Autoconstruction et temps du chantier

Il est vrai que construire sa maison soi-même, sans l’aide de professionnels, peut vous demander un temps plus conséquent.

Vous avez certainement une activité professionnelle à temps plein (ou non) qui vous empêche d’être sur chantier toute la journée.

Vous vous pencherez alors sur votre autoconstruction les soirées, les week-ends, les temps libres.

Il vous faudra concilier le chantier avec votre vie personnelle et familiale.

Le concept Gablok se veut rapide, efficace. C’est d’ailleurs ce qui nous différencie des autres modes d’autoconstruction.

Nos blocs de bois isolés s’empilent les uns sur les autres à la façon d’un jeu de construction.

Étant donné qu’aucun temps de séchage n’est nécessaire pour maintenir le gros œuvre, vous avancez plus vite, ne devez pas attendre, arrêtez et recommencez votre chantier quand bon vous semble.

Pour la structure d’une autoconstruction construite avec les blocs de bois Gablok, on compte environ une semaine. De l’huile de coude et quelques jours suffisent à peine pour créer votre maison.

Si vous avez déjà pris les rendez-vous avec les corps de métier pour peaufiner votre chantier, votre habitation peut voir le jour en 3 mois à peine, au contraire des constructions traditionnelles qui prennent jusqu’à une année pour voir le jour.

Le temps est donc relatif et est à voir au cas par cas.

Construire sa maison soi-même en Belgique

Autoconstruction et responsabilité sur chantier

Comme cité plus haut dans cet article, vous êtes responsable de votre chantier

Si un problème survient en autoconstruction, vous en serez le seul responsable. Il est donc essentiel de planifier au mieux son chantier

Les blocs de bois isolés Gablok sont faciles à monter. Pas besoin de gros outils, une visseuse, une échelle et la force de vos bras suffisent ! 

Grâce au plan fournit avec les matériaux de construction qui constitueront votre gros œuvre et le fait que rien ne doive sécher, vous pouvez bouger les blocs sans problème en cas de pépin. 

Autoconstruction et prix de la construction

“Autoconstruire, ça coûte cher”. Une phrase qu’il nous arrive d’entendre fréquemment.

Et pourtant, l’autoconstruction vous permet des économies financières intéressantes. Surtout si vous construisez avec Gablok.

Certes, il vous faudra payer les matériaux de construction, les frais divers (de notaire, éventuel emprunt hypothécaire,…), l’étude des sols ou encore les honoraires de votre architecte, néanmoins, tout ce dont vous aurez besoin est une échelle et une visseuse. Inutile de penser à d’autres outils.

Là où vous économiser le plus est certainement sur la main-d’œuvre. Vous pouvez ainsi économiser jusqu’à 10% au mètre carré

En sachant que l’autoconstruction en ossature bois vous permet des économies d’énergie sur le court comme sur le long terme, l’autoconstruction de sa maison n’est pas plus cher que pour une construction traditionnelle.

En savoir plus sur les avantages de l’ossature bois.

Chantier autoconstruction maison

Prévoir, anticiper, être conscient

Avec de la motivation et de la conscience, il vous sera aisé de construire votre maison vous-même avec des matériaux comme les blocs de bois Gablok.

Tout comme pour chaque projet de construction, n’hésitez pas à vous renseigner et à poser vos questions à des professionnels avant de vous lancer dans la grande aventure de l’autoconstruction.

Recommended Posts